Laura Henno

« M’Tsamboro » - titre provisoire

du 4 octobre au 20  décembre 2017
vernissage le mardi 3 octobre 2017

Dans un contexte de mouvement migratoire sans précédent depuis la fin de la seconde guerre mondiale, d’une mise en tension des représentations de l’altérité, de signes de repli identitaire constatés au coeur de nos Etats nations, «M’Tsamboro» est une invitation à remettre en perspective notre contrat social. Le projet de Laura Henno aborde la question des migrations clandestines et des trafics humains depuis une région ultrapériphérique de l’Europe, l’archipel des Comores et le département français Mayotte, avec une attention particulière portée à la situation des mineurs dans le contexte migratoire. Une artiste, un centre d’art et un laboratoire de recherche interdisciplinaire s’associent pour donner à voir et à penser la complexité des migrations contemporaines.

Commissariat : Cécile Poblon (BBB centre d’art)
Production : BBB centre d’art, Fondation Carasso, Phantom Productions - les Lilas et Spectre productions - Rennes, Les films Façon Façon - Moroni (Comores), galerie Les filles du Calvaire - Paris, pictanovo, Courant d’art, Aide à la région île de la Réunion
Partenariat : Institut ACTE (CNRS-Paris Sorbonne 1), Éditions Filigrane
Evénements associés : programmation cinéma, séminaire, édition
Avec le soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso

Laura Henno, extrait du film Koropa, 2016, Courtesy Spectre Productions - galerie Les filles du calvaire, avec le soutien du BBB centre d'art

Laura Henno, extrait du film Koropa, 2016, Courtesy Spectre Productions - galerie Les filles du calvaire, avec le soutien du BBB centre d'art