co-édition BBB (Toulouse) et Maison des arts Georges Pompidou (Cajarc), 2008
format 16,5x24 cm
ISBN 978-2-9532053-0-5
prix 9 euros

Ce catalogue a été réalisé suite à l'exposition personnelle d'Emmanuelle Castellan au BBB, centre d'art à Toulouse en 2008.

L'art d'Emmanuelle Castellan développe une relation ténue à l'espace qui trouve sa forme dans une pratique picturale décloisonnée. Qu'elles adoptent le cadre classique du tableau, qu'elles apparaissent directement à même le mur ou qu'elles se déploient en trois dimensions dans les maquettes ou installations, ses oeuvres sont des zones transitoires qui contaminent l'espace. A partir de photographies qu'elle trouve dans les journaux ou qu'elle produit elle-même, l'artiste tente l'exercice de la disparition et de la réapparition de l'image dans la peinture. Elle fait de l'expérience une règle de travail, ses pièces mettent au jour les principes actifs de la persistance de l'image dans le lieu et dans le temps.

- Guillaume Mansart, pour le Printemps de Septembre, Toulouse, 2007

Travaillées au mur, mes peintures sont considérées comme écrans, elles sont des projections qui ont en mémoire leur propre disparition. Tout va disparaître, c'est aussi lancer un abracadabra : une façon de parler du geste artistique, de faire apparaître comme de faire disparaître.

- Emmanuelle Catellan dans un entretien avec Brigit Meunier du BBB